Killer

Killer


Lors du week-end à Malmedy, nous avons joué à un jeu appelé Killer.
Le but ? « Tuer » quelqu’un en lui faisant faire une action.
Pour cela, tout le monde a pioché le nom de sa victime et l’action que cette dernière devait réaliser.

Voici quelques exemples de qui a « tué » qui et comment :

Diégo a tué M. Gryson en obtenant sa signature, puis s’est fait tuer par Mme Marchal en dessinant sa maison. Alors, Mme a récupéré le kill que Diégo devait réaliser. Il devait s’occuper de Léa L. en lui faisant sentir une fleur au sol. Kill qu’elle a réussi haut la main !

Et les gagnants sont…

Podium

2 réflexions sur « Killer »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.